UNE ALIMENTATION SAINE

 

Vous avez une chance inouïe, celle d’habiter en France, un pays magnifique qui offre des variétés innombrables sur de nombreux produits. Certains magasins proposent également des marchandises venues d’ailleurs. Des produits biologiques, d’excellents marchés sont à disposition, afin de se procurer une alimentation saine et fraîche.

 

Cette partie se veut informatrice et non directive. Une alimentation équilibrée, variée est une des garanties d’une bonne santé. J’ai observé de mauvaises habitudes. Ces changements ne doivent pas se faire de façon brutale, mais progressivement et des améliorations apparaîtront.

 

Sachez que ceux qui ont des problèmes liés à une mauvaise alimentation doivent se référer à certains spécialistes : naturopathes ou diététiciens ou tout simplement en parler à leur généraliste.

 

Voici pour le moment 2 réflexions :

 

Vous pouvez nettoyer votre organisme, en faisant une journée de jeûne. Simplement boire beaucoup, par petites quantités, de façon régulière afin de garder une bonne hydratation.

 

Un des symptômes : des envies d’aliments sucrés, un coup de pompe vers 10h30 et un autre vers 16h30-17h, c’est que l'organisme est en manque de sucre. Pour palier à ceci, il ne faut pas en prendre, car en fait plus on comble ce vide, plus l'organisme se dit: on m’en apporte, donc je ne fais rien.

 

Il faut le faire réagir et l’obliger à en fabriquer lui-même. La méthode est simple et se fait sur 2 semaines : évitez  tout ce qui est sucré, ainsi que l’alcool, le café, le thé, la charcuterie et les féculents comme les pâtes, le riz, les pommes de terre, le pain. Evitez les fromages même allégés. Mangez : tous les légumes verts, les crudités, les poissons, les viandes (grillées), les laitages : à 0% et de  toutes petites quantités de corps gras. Buvez toujours beaucoup, prenez des tisanes : normales ou à effet drainant, ou à base de thé vert. Pour une bonne réussite, essayez de trouver le moment adéquat, afin de ne pas déroger au nettoyage de l'organisme. Donc, pas d’invitations qui sont truffées de tentations diverses.

 

Je vais poursuivre avec 4 grands paragraphes :

 

  • L’alimentation et la Chine.
  • L’alimentation et la naturopathie.
  • Quelques mots sur différents aliments
  • L’alimentation et les couleurs

 

L’alimentation et la Chine :

 

Sachez tout d’abord que nos organes se placent dans une horloge. Ils entrent au maximum de leur fonction à certaines heures. C’est donc le meilleur moment pour les solliciter et ainsi avoir une bonne digestion. Ce que je vais dire est un énorme raccourci. Ces quelques lignes pourront amener une réflexion, voire  une amélioration de certains troubles digestifs éventuels, une envie de mieux manger et pour certains peut-être perdre des kilos superflus. Il est possible de retrouver le goût de repas harmonieux et équilibrés.

 

Voici un adage chinois :

 

  • On doit manger le matin comme un prince.
  • On doit manger le midi comme un marchand.
  • On doit manger le soir comme un pauvre.

 

Voici 10 constats de mal bouffe:

 

  • Vous mangez  mal, trop vite ou pas du tout au petit déjeuner.
  • Vous prenez votre repas du midi trop souvent dans le bruit et/ou dans le stress.
  • Vous ne prenez pas le temps de bien mastiquer.
  • Vous parlez de travail ou de problèmes à table.
  • Vous ne prenez pas le temps de faire une pause après le repas.
  • Vos repas sont pris à des heures irrégulières.
  • Vous avez tendance à grignoter entre les repas.
  • Vous mangez tard et trop le soir, pour rattraper votre repas du midi.
  • Vous mangez devant la télévision.
  • Vous regardez à peine ce que vous avez dans vos assiettes.

 

Tout ça c’est bien joli, mais je ne peux faire autrement. Essayez d’annuler un point de temps en temps de la liste. C’est réalisable. Vous serez étonné des résultats.

 

Je vais prendre la journée depuis le petit déjeuner jusqu’au repas du soir.

 

Le petit déjeuner est le repas le plus important, car c’est entre 7 H et 9 H que votre Estomac a sa meilleure fonction. Veillez à ce qu’il soit copieux. Trop nombreux à négliger cet instant. Pourtant celui-ci doit préparer à passer une bonne journée. L'organisme a besoin de carburant.

Malheureusement celui-ci ressemble à un immense dessert:

Café, lait, thé, chocolat, café au lait et, le tout est souvent sucré.

Jus de fruits ou fruits sont avalés, soit au début, soit au milieu, soit à la fin.

Des croissants, du pain blanc beurré ou avec de la confiture, voire du miel. 

Des céréales avec un laitage.

 

 Tout ceci est pris à la hâte et dans le désordre sur un coin de table. Le café arrive comme une douche brûlante sur l’Estomac et, celui-ci n’apprécie pas vraiment. Le Stress, l’énervement, la rapidité sont des facteurs favorables pour aboutir à une mauvaise digestion. Prenez le temps de vous asseoir, de bien mastiquer. La qualité de la journée en sera nettement améliorée, en apportant à l'organisme le carburant nécessaire.

 

Essayez d’éviter ces mélanges qui sont indigestes:

          Le café au lait et le thé au lait.

          Les céréales et les produits laitiers.

          La confiture ou le miel sur le pain.

 

Qu’est-ce qu’un bon petit déjeuner ? Il y a 5 vertus :

 

  • Être plus solide que liquide.
  • Contenir des protéines.
  • Contenir des fibres végétales.
  • Être le moins sucré possible.
  • Être appétissant et digeste.

 

Le déjeuner du midi :

 

C’est une aberration par sa dénomination, car entre 11 H et 13 H, c’est le Cœur qui est à son maximum. Le moment adéquat et idéal se situe entre 13 H et 15 H, car là c’est l’Intestin Grêle qui est à son maximum.

Là, aussi il serait important de pouvoir prendre son temps, de s’asseoir, de bien mastiquer. Essayez de laisser de côté les discussions ou les problèmes de bureau. Attendez d’être au café ! Il y a un mais : le rythme de travail ne le permet pas. C’est bien dommage, essayez de trouver une solution.

Si le petit déjeuner a été déficient, ce repas sera consistant, énergisant, tout en respectant la règle de la « modération » : ne pas dépasser 75% des possibilités de l'estomac.

 

Si possible, évitez de consommer des plats cuisinés industriels : trop de sel et trop acides.

Par exemple pour vos salades, réduisez les vinaigrettes traditionnelles qui sont trop acides. Comment faire : 70% d’huile d’olive et 30% de sauce de soja avec un peu d’échalote ou d’ail.

Un peu plus loin, lisez les bonnes et mauvaises associations, afin d’avoir une meilleure digestion qui n’épuisera pas l'organisme afin de rester attentif et productif.

Surtout, évitez de finir les repas par un dessert. Il fait grossir, gêne la digestion et est donc inutile. Si le repas a été agréable et harmonieux, le besoin de sucre ne se fera pas sentir.

Ah ! Le café pour finir, ne le sucrez pas, essayez de lui garder tout son goût.

 

Le dîner :

 

Les capacités digestives sont amoindries. Ayez en tête que les besoins en énergie sont moins importants et on va se coucher. Donc un dîner trop copieux va entraîner des problèmes d’endormissement, des nuits agitées qui déboucheront sur un mauvais appétit le matin, une fatigue après le repas du midi et une grande lassitude pour  toute la journée.

 

A savoir, puisque la consommation d’énergie est faible, un dîner trop copieux se transforme en réserve : la graisse avec une prise de poids.

 

Un festin tardif et occasionnel entre amis, ne pose pas de problème. Ce sont les excès répétés qui sont néfastes sur une bonne santé.

 

Chaque organe fonctionne à fond pendant 2 heures et 12 heures  plus tard il est à son maximum de repos.

 

10 règles de la diététique chinoise :

 

1/ Suppression du grignotage : c’est une cause majeure de la stagnation alimentaire. Cela épuise la Rate. Le système digestif n’a pas le temps de se reposer et à la longue : prise de poids, lourdeur, divers troubles digestifs et respiratoires.

 

2/ Consommation de légumes cuits et variés : ils régularisent la glycémie, sont antioxydants et favorisent le transit intestinal. Ils soutiennent la Rate et sont faciles à digérer. Essayez de choisir des légumes frais et de saison.

 

3/ Manger davantage de céréales et de légumineuses : le riz,  le millet,  le quinoa, le maïs,  le soja……et la pomme de terre ( non frite ) Il faut qu’ils soient bien cuits. N’oubliez pas le pain complet ou semi-complet qui est préférable au pain blanc.

 

4/ Suppression des charcuteries et consommation modérée de la viande, des poissons et des œufs : ils produisent de la chaleur et de l’humidité. Ils entretiennent divers troubles digestifs : lourdeur, douleurs abdominales, nausées, urines foncées et désordres métaboliques.

 

5/ Evitez les sucres rapides : ils sont souvent raffinés et donnent un surcroît de travail à la Rate.

 

6/ Diminuez toutes les boissons acides, sucrées, alcoolisées : quand ils sont associés ils génèrent de l’humidité? L’abus d’acide fait déborder le Foie et tarit la Rate. L’acide blesse les muscles et les muscles sont blessés par l’acide. Manger trop acide rétracte les chairs.

 

7/ Réduisez les aliments crus ou froids : ces aliments consommés dès leur sortie du frigo, demandent un fort « feu digestif » pour être digérer et lèsent le yang de la Rate. Essayez de manger tiède.

 

8/ Evitez la friture, les graisses animales et les huiles végétales raffinées : ils produisent de l’humidité chaleur.

 

9/ Réduisez les produits laitiers : ils ont subi trop de transformations et contiennent des résidus de médicaments.

 

10/ Buvez chaud : prenez-les en fin de repas pour éviter de noyer le feu digestif et en quantité raisonnable. Boire facilite le travail de transformation de couple Rate / Estomac. L’Estomac a horreur de la sécheresse car le corps est composé de 70% de liquides. Les proportions idéales sont : 1 part d’aliments liquides, 2 part d’aliments solides et une part de vide. Buvez suffisamment en dehors des repas.

 

 

Les menus équilibrés :

 

 

En Chine, ils introduisent les couleurs qui sont liées à certains organes.  De plus il faut, pour une bonne assimilation essayez de favoriser le travail Rate / Estomac de composer l'assiette avec cinq couleurs. 

 

  • Le vert pour le Foie.
  • Le rouge pour le Cœur.
  • Le jaune pour la Rate.
  • Le blanc pour le Poumon.
  • Le noir pour les Reins.

 

 

Conclusion de ce chapitre :

 

Remplacez progressivement ces mauvaises habitudes alimentaires par une nouvelle hygiène de vie. Sortir doucement du cercle vicieux dans lequel on s'enferme facilement, et enfin retrouverez : santé, forme et vitalité.

 

 

L'alimentation et la naturopathie :

 

Par contre améliorez l'alimentation en ne combinant pas certains aliments. Par exemple les protéines et les féculents, car ils occasionnent une digestion de 7h, au lieude 4h. Une digestion normale utilise 60% d’énergie, si elle est trop longue elle épuise l'organisme. Il faut que les intestins se reposent un  peu avant de reprendre un repas. Sachez que l'élimination se fait au bout de 16H.

Par exemple lorsque l'on mange de la viande ou du poisson avec des féculents comme la pomme de terre ou le riz, cela se passe de la manière suivante : le bol alimentaire se divise en deux. Les féculents sont mis en réserve en bas de l'estomac, ils vont fermenter et sont dans un milieu alcalin. Les protéines se digèrent en premier. Cela dure 4 heures et elles sont dans un milieu acide. Trop de viande favorise un terrain acide. Une fois ces 4 heures passées, c’est au tour des féculents, pour une durée de 3 heures.

Boire du vin rajoute 1 heure, il en va de même pour un café.

Que ce soit pour le repas du midi ou soir, voyez la durée totale de votre digestion. Tout est là pour irriter vos intestins et provoquer tous les maux en ite : des gastrites, des colites……………

Il faut compter de 4 à 5 mois pour rétablir une muqueuse correcte, si son terrain est acide. Pour cela, évitez à tout prix les yaourts et prenez de préférence des fromages blancs avec un peu de matière grasse : 20%.

Sachez qu’un fruit ou un jus de fruits frais bien sûr, dans un estomac vide mettra ¼ d’heure à être digérè. Mangez ou buvez en dehors de repas. Lors du petit déjeuner, prenez la douche ou faites le lit avant d’entamer le copieux petit déjeuner.

Consommez des aromates frais de préférence et qui sont excellents : menthe, thym, persil, ciboulette…

Dans une préparation chaude, mettez-les au dernier moment.

Dans des pâtes, ajoutez 10% de fromage râpé, cela n’aura aucun incident sur la digestion.

Les carpaccios sont très bons : mettez du citron sur les poissons crus, cela a un effet bactéricide.

Au sujet des huiles : essayez de les varier, mais l’huile d’olive est très certainement la meilleure, ainsi que celle de colza.

Un dernier mot sur les œufs : un œuf dur met 11 heures à être digérer, préférez-les crus, mollets ou sur le plat.

Les conseils et remarques qui suivent ne sont pas à prendre à la lettre. Ce n’est qu’un constat, car manger un carré de chocolat, de préférence du noir au-dessus de 70% de cacao, ne nuit pas à la santé. Ce sont les excès qui sont néfastes et épuisent l’organisme.

Il faut savoir que le corps a besoin de tout pour être en équilibre : des protéines, des glucides, des lipides, des féculents, des vitamines et des oligo-éléments en quantité suffisante pour  une bonne qualité des muscles, des os, une meilleure circulation. Le cerveau a ses besoins. Les manques et les restrictions sont très mauvais pour garder un bon équilibre.

 

Le petit déjeuner : prenez un jus de fruits frais de préférence. Le jus tout prêt contient trop de sucre. Mangez un fruit dès le lever. Puis, faites la toilette ou le lit. 15 minutes plus tard, prenez le petit déjeuner. Ce jus de fruits ou ce fruit va apporter au corps des vitamines pures et entières. Il a pour but de bien préparer à la digestion.

 

Un exemple personnel de petit déjeuner :

Une pomme.

15 à 20 minutes plus tard, tout est prêt sur la table, afin de pouvoir manger dans la tranquillité.

Du café ou du thé, sans sucre.

2 à 3 tranches de pain complet ou de pain blanc, mais non industriel.

De la spiruline en micro granule ou en poudre, elle permet de donner un bon coup de fouet ( pas tous les jours )

De l’huile d’olive première pression à froid.

Du confit de sésame.

 

La plupart de ces ingrédients, se trouvent dans des magasins biologiques.

 

Sur une tartine je mets de l’huile d’olive puis je saupoudre de spiruline  (pas trop), et j’étale dessus du confit de sésame. Vous pouvez tremper cette tartine ainsi composée dans le café ou le thé.

 

Je ne prends pas toujours le même petit déjeuner, mais je commence toujours par un fruit ou un jus de fruit frais : orange pressée ou une pomme par exemple. Et selon mon désir je prends soit un café, un thé ou un thé vert avec du pain ou des biscottes de bonne qualité et du beurre.

 

Comme dans le chapitre Chine, il faut manger comme un prince le matin. Il m’arrive parfois de remplacer le pain par un bol de pâtes ou une soupe chinoise et là je prends du thé vert ou une tisane.

 

Pensez à prendre ce petit déjeuner entre 7 heures et 9 heures: fonction Estomac.

 

Si mon programme de la journée se déroule parfaitement, j’attaquerai mon déjeuner entre 13 heures et 15 heures. Dans ce laps de temps, c’est l’Intestin Grêle qui sera à son maximum de fonctionnement.

 

Je n’oublie pas de boire de l’eau ou des tisanes entre 15 heures et 17 heures, car là c’est la fonction  Vessie qui se situe à son maximum ou entre 17 heures et 19 heures par rapport aux Reins.

 

Les 2 paragraphes qui suivent vont indiquer les mauvaises et les bonnes associations au cours d’un même repas. Ce n’est pas du tout compliqué à mettre en place, il suffit d’y penser, d’avoir de l’imagination et l’information. Ce n’est nullement dramatique si un jour le repas est composé de protéines et de féculents. Tout simplement, la durée de votre digestion en sera augmentée.

 

 

                                

 

Pour une bonne digestion, voici les mélanges qu’il faut éviter :

  • Les féculents et les protéines.
  • Les féculents et les glucides : les fruits, les gâteaux, le sucre.
  • Les protéines et les glucides.

 

 

Pour une bonne digestion (de 4 à 5 H environ), voici les bons mélanges :

 

Les féculents et les légumes : les tomates, les poireaux, les oignons, le concombre, les radis, les courgettes, les aubergines, les choux, les brocolis……..

 

Les protéines et les légumes.

 

Les légumes et les glucides : les gâteaux, le sucre, les fruits.

 

Un exemple d’une mauvaise association. Certains vont hurler: LE FROMAGE ET LE PAIN.

C’est du délire ! Le fromage est souvent proposé avec une salade et ce mariage est subtil : alors, allez de votre fourchette et de votre couteau. Ce changement peut se faire. Il coûte ! Pensez-y de temps en temps et faites l’essai. C’est une inconditionnelle du pain ( de qualité ) et du fromage qui vous en parle. Tout votre appareil digestif vous dira un simple : MERCI.

 

 

Quelques mots sur différents aliments:

 

 La pomme est le fruit par excellence et sa consommation permet de faire diminuer le taux de cholestérol, de façon naturelle. Elle a une faible teneur calorique et aussi en sodium. Elle est riche en potassium et est un excellent diurétique naturel. Elle possède beaucoup d’oligo-éléments, elle renforce les défenses immunitaires et favorise le bon fonctionnement du foie et des reins. Il en existe beaucoup de variétés. C’est un fruit dont on ne peut se lasser. Essayez de trouver de bonnes pommes afin de pouvoir les manger sans les éplucher. Elles sont efficaces aussi pour vos dents, elles les nettoient.

 

 L’ail, est préconisé dans beaucoup de domaines. C’est excellent pour la santé. Oui mais l’odeur ! Pour palier à ce problème, mâchez du persil frais, il rafraîchit l’haleine ou de boire un peu d’eau citronnée. Il y a aussi le goût : il existe en pharmacie des gélules. Mais rien ne vaut la nature. Cet ail a une action sur l’hypertension, sur le cœur, le cholestérol, les vers intestinaux, les intestins en général, les douleurs articulaires, l’asthme, la bronchite, le simple rhume, la grippe, le stress et autres.

 

 La carotte possède également beaucoup de propriétés. La manger crue ou en faire du jus. Elle a une action sur le bronzage, sur l’anémie, sur le transit intestinal, l’acuité visuelle, l’acné et autres encore. En cataplasme et râpée.

 

L’huile d’olive est une des meilleures pour la santé. Elle combat efficacement les calculs biliaires, le mauvais fonctionnement du foie en général, le cholestérol, la constipation, tous les problèmes digestifs, le vieillissement par la décalcification, les accidents cardiovasculaires. Elle fait partie du régime crétois, qui est un des meilleurs.

 

Le vin est également bon. Sa consommation doit rester raisonnable, bien entendu, soit un verre par repas. Prenez-le de qualité et rouge de préférence. C’est à chacun de trouver ce qui lui plait.

 

Il y a aussi les bienfaits du miel, celui du chou qui lui est très riche en vitamine C, pauvre en calorie et riche en fibres.

 

Pensez aux brocolis, aux tomates, aux artichauts, aux oignons, et à certains fruits autres que les pommes : le pamplemousse, l’orange, le kiwi, l’ananas, le cassis.

 

Vous pouvez consommer des poissons gras, ils sont utiles dans la lutte contre le cholestérol et les risques d’infarctus (riches en oméga 3) : la sardine, le maquereau, le saumon, le hareng et le thon.

 

 

Il faut boire bien sûr,  mais un peu plus en dehors des repas. Apportez chaque jour 3 litres de liquide : soit 2 litres d’eau et le troisième litre est fourni par les différents aliments. J’entends très souvent: mais je n’ai pas soif ou je n’y pense pas ou je ne peux pas. Le minimum c’est de vous munir d’une bouteille de un litre ½ .Commencez le matin et elle doit être terminée le soir. Eduquez le corps et, cela deviendra en peu de temps un geste machinal, un besoin.

 

Prenez le temps pour changer ses habitudes, ne bloquez pas la-dessus. Il faut savoir garder le plaisir de la table et essayer de prendre le temps de se poser, de bien mastiquer. C’est le début de la bonne digestion.

 

Un bon gueuleton entre amis, ne nuit pas. Il apporte du plaisir et de la convivialité. Il est toujours temps le lendemain de replacer son hygiène de vie.

 

Faites de temps à autre des petits plaisirs, comblez les envies, mais attention de façon occasionnelle.

 

Chaque jour n'est pas un dimanche.

 

 

L'alimentation et les couleurs: La CHROMOTHERAPIE.

 

C’est un domaine également important. 

Mettre de la couleur dans son assiette. Les sels minéraux, les oligo-éléments, les vitamines possèdent une vibration énergétique colorée.

Tous les éléments ont leur vibration propre et servent à réguler et à rétablir le métabolisme dans le corps par la couleur.

Lorsque nous mastiquons, les énergies de la couleur vont directement régénérer et dynamiser le corps. Il faut donc bien mastiquer et le plus consciemment possible. Les fruits et les légumes ont capté, lors de leur conception, une certaine quantité d’énergie colorée. Cette énergie colorée va être redonner à la personne qui les consommera.

Le rouge dans tous les légumes et les fruits à peau rouge ou pulpe rouge comme : l’aubergine, la betterave, le chou rouge, la tomate, le poivron, l’oignon, la pastèque, la patate douce, les radis, le raisin la cerise, la framboise, le fraise et autres, ainsi  que dans la viande.

 

Le jaune dans la carotte, le haricot beurre, le maïs, le poivron, l’oignon, le citron, l’abricot, le melon, l’orange, la mandarine, le pamplemousse, la mangue, la papaye la pêche, le kaki, ainsi que dans le jaune d’oeuf et le beurre.

 

L’oranger dans les légumes et les fruits à peau rouge orangée comme : la courge, la carotte le, potiron, le rutabaga, l’orange, la clémentine, la mandarine et autres.

 

Le bleu dans les légumes et les fruits à peau bleue comme : l’aubergine, la mûre, la prune, le raisin et autres.

 

Le vert dans tous les légumes et fruits à peau et pulpe vertes comme : le poivron, le chou, le chou de Bruxelles, la salade, le cresson, les épinards, les haricots verts, le brocoli, la pomme verte la prune Reine Claude et autres ainsi que la spiruline.

 

Le blanc dans tous les légumes et les fruits de cette couleur comme : le chou-fleur, le radis noir, la pomme, la banane, la poire,  et autres.

 

Le violet dans tous les légumes et fruits ayant cette couleur comme l’aubergine, la betterave, le chou rouge et autres. De nombreuses variétés de haricots. Pour les fruits : airelles, cerises noires, figues noires, certaines prunes, les mûres, les raisins secs et noirs, myrtilles. Pour les légumes : aubergines, choux raves, navets, asperges, artichauts, champignons violets, topinambours, oignons rouges. Pour les aromates : basilic, romarin, sauge, marjolaine, poivre noir.

 

L’alimentation dite arc-en-ciel sera répartie pour toute une journée. Celle-ci est là pour remplir le corps d’énergie  et avoir du dynamisme.

 

Le matin :  ROUGE  -  ORANGE  –   JAUNE-OR

Reprendre la liste des aliments correspondants aux couleurs nommées ci-dessus et  ajoutez : le blé, le riz, le maïs, l’avoine, le seigle, le sarrasin, les amandes et les céréales comme le sésame, les graines de tournesol, les graines de courge.

 

Le midi:   JAUNE-OR  –  VERT  -   BLEU

 

Le soir :   BLEU  –  INDIGO  –  POURPRE  –  OR-BLANC

 

Ajoutez les céréales comme le blé, le seigle, l’orge, l’épeautre, également le millet, le riz, les graines de couscous. Les aromates comme : cannelle, raifort, cumin, coriandre, anis, gingembre, ail, oignons, ainsi que les noisettes, le soja, les noix, les pistaches, les amandes. Tous sont des aliments blancs et or.

 

Nous avons beaucoup de chance d’habiter en France pour la gastronomie, car elle offre un panel très vaste. 

 

Ah ! Il y a le côté pratique des plats préparés, même si, de temps en temps ils nous rendent bien service. Méfiez-vous ! Ils sont pleins de pièges, alors vérifiez bien le contenu. Souvent il y a beaucoup de sel : cela permet une meilleure conservation, cela gonfle les aliments et détruit beaucoup de vitamines et d’oligo-éléments. Un excès de sel est nocif pour la santé, essayez de préconiser plutôt le poivre.

 

Nous avons évoqué ensemble déjà les couleurs et leurs effets. Cela  fait sourire quelques-uns, c’est normal et humain.

Sachez que chaque couleur émet des ondes différentes (en angströms) et des vibrations.

 

Les couleurs chaudes : rouge, orange, jaune. Elles servent à réchauffer et à dynamiser.

 

Les couleurs froides : bleu, indigo, violet. Elles servent à rafraîchir et à calmer.

 

Les bébés ou les enfants y sont très sensibles. Ils sont souvent effrayés par les personnes vêtues de noir, de rouge ou de couleurs destructives. En les entourant de rose, or, violet, bleu-clair, blanc, ils deviennent plus calmes.

Les vibrations négatives nous touchent principalement au plexus solaire et à la rate. Ces centres sont la porte ouverte par laquelle s’engouffrent les énergies négatives qui sèment le trouble dans le corps émotionnel. Se protéger, en mettant pour  l'habillement. Ayez pour l'intérieur des couleurs constructives et lumineuses. Le noir représente la mort et la destruction de la vie, le rouge correspond à la colère intense, à la violence et à l’agressivité.

 

La peau a la propriété de sélectionner les couleurs dont elle a besoin. Le tissu corporel modifie les rayons lumineux en fonction de ses besoins. En traversant l’organisme, la nature de l’énergie lumineuse se modifie.

 

Les 14 couleurs et leurs symboles :

 

Ce que je vais énumérer est très sommaire, mais vous donnera un très bref aperçu des effets des différentes couleurs.

 

1/ L’écarlate fait monter la tension artérielle. Il est indiqué en cas d’aménorrhées et provoque la venue de règles.

 

2/ Le rouge symbolise l’énergie, la santé. En cas de règles douloureuses, portez un slip rouge, vous verrez mesdames vous serez étonnées. Les rayons rouges libèrent de la chaleur et sont excellents pour les muqueuses.

 

3/ L’oranger  stimule la rate et le pancréas, ce qui facilite l’assimilation ( cas d’aigreur d’estomac) et la circulation. Il stimule le pouls, sans affecter la tension artérielle.  Il a un effet antispasmodique : crampes musculaires.

 

4/ Le jaune est excellente pour les nerfs et le cerveau. Elle a une action stimulante et dépurative sur le foie, les intestins et la peau. Elle stimule l’appareil digestif ; elle purifie le flot sanguin, active le système lymphatique et facilite l’évacuation de la bile.

 

5/ Le jaune-citron fortifie les os. En cas d’épuisement il contribue à surmonter le stress. Le mélange jaune et vert : élimination des déchets toxiques par le jaune et dépuratif par le vert.

 

6/ Le vert  a une action sédative sur le système nerveux : efficace contre l’insomnie, l’épuisement et l’irritabilité. C’est un reconstituant  des muscles et des tissus. C’’est également un désinfectant, germicide, antiseptique et bactéricide. Cette couleur est présente dans les salles d’opérations.

 

7/ Le turquoise par l’association du bleu et du vert, aide à reconstituer les cellules de la peau : brûlure. Elle a une action sur les états fébriles.

 

8/ Le bleu est recommandé en cas de tachycardie. C’est une couleur froide ayant un pouvoir contractant : artères, veines et capillaires. Le bleu élève la pression artérielle en cas de besoin.

 

9/ L’indigo est utile en cas d’hyperthyroïdie.  Il est bon pour le tonus musculaire et ralentit le rythme respiratoire. Il est hémostatique : réduit ou arrête les saignements excessifs

.

10/ Le violet stimule la rate, c’est un régulateur  cardiaque, il purifie le sang et favorise la production des leucocytes. Le violet calme l’irritabilité. C’est un régulateur de l’appétit.

 

11/ Le pourpre est un vasodilatateur qui fait baisser la tension artérielle. A utiliser en cas de règles abondantes et dans les cas de saignements excessifs. C’est un stimulant de la circulation veineuse. Il agit aussi en cas de brûlures d’estomac.

 

12/ Le magenta a un effet diurétique et est un stimulant des glandes surrénales et du système reproducteur.

 

13/ Le blanc est toujours agréable à l’œil et mélangé avec d’autres couleurs il permet d’obtenir un équilibre. Mettez un peu de blanc.

 

14/ Le noir absorbe la lumière, ne la rend pas. C’est une couleur passive, celle du deuil.

 

Tout ce texte n’est pas à prendre au pied de la lettre, c’est une information.

 

 

 

CONCLUSION :

 

Portez de la couleur, apportez quelques touches à notre habillement et aussi à  notre intérieur, car les effets de la couleur passent aussi par le visuel. Par rapport à son ressenti, relisez les différentes couleurs et faire des essais. Etonnement assuré.

 

J'ai une petite anecdote d’une Italienne:

 

En Italie et je pense qu’il en est de même en Espagne, il y a une tradition, pour le Nouvel An : une mère offre des dessous de couleur rouge à sa fille mariée et même à sa belle fille : c’est pour apporter la fécondité dans le couple. 

 

Bien cordialement,

SCHNAPP Bernadette