LA RELAXATION 

 

C’est un moment privilégier pour tout un chacun. On peut se détendre dans n’importe quel endroit, même simplement quelques minutes, afin d’obtenir un relâchement musculaire complet.

Dans ce chapitre, trouvez plusieurs manières pour bien se détendre. Choisirez « un endroit » et aussi « la musique.»

La relaxation peut se faire allongé, assis et même debout. Être dans un état de semi-sommeil. Elle peut se faire avant de s'endormir ou avant un événement important pour que l'esprit et le corps soient au maximum de leur possibilité. Pour obtenir ce résultat il est important de s'entraîner à la visualisation.

 

La visualisation :

 

Prenez soit une bougie, soit une feuille avec un point noir de 2cm de diamètre. Assis à 1,5m et 2m de la bougie ou du point noir.

Le regard est à l’horizontal.

Dès l’apparition d’un changement de couleur, allant éventuellement jusqu’à l’effacement, fermez les yeux et on doit voir apparaître au niveau du front la flamme ou le point.

Cela indiquera que l'on est prêt à faire abstraction de tout bruit extérieur pour obtenir une relaxation maximale et, à pouvoir se concentrer sur la visualisation globale.

 

Avant de passer aux différents plexus ou centres d’énergie, faites le test plus loin, en répondant aux questions. Ainsi vous saurez quel « plexus » est le plus bloqué chez vous. Il faut avoir un maximum de réponses positives. Dans le cas où vous constatez qu’aucun des centres d’énergie n’est bloqué, je conseille de faire l’ensemble de la visualisation. Tout le monde a un ou plusieurs centres de bloqués, sans s’en rendre vraiment compte. Commencez toujours par le premier, celui du bas, pour terminer au septième, celui du haut.

 

Il faut que cela devienne un automatisme, afin que les images puissent défiler sans problème et sans être troublé par des pensées parasites. Sachez profiter du moment présent, c’est à dire de vous-même.

 

Après cette visualisation, si elle a été bien menée, il est indispensable de revenir, de réveiller le corps très lentement, sans rien brusquer, ni par les gestes, ni par les pensées. On doit sentir un bien-être absolu, un réconfort. Sachez bailler et s'étirer gentiment.

 

Détente globale :

 

Pour vous faciliter cette mise en relaxation, dans un premier temps contractez tous vos muscles au maximum, comme si vous vouliez pousser un meuble extrêmement lourd, ceci pendant 4 à 5 secondes, puis relâchez pour devenir comme une poupée de chiffon. Ensuite commencez la détente, fermez les yeux ou laissez-les se fermer sans forcer. La respiration doit se faire (sauf empêchement) par le nez pour capter les importantes énergies de la lune et du soleil, lentement et profondément.

 

Libérez l'esprit des pensées qui peuvent l’encombrer. Laissez les passer tranquillement sans leur accorder d’attention. Remettez à plus tard les choses à accomplir. Pour l’instant, soyez disponible pour vous-même, pour votre bien-être.

 

La respiration est calme, lente et régulière. L'attention va se porter sur la jambe droite, en commençant par les orteils, puis le dessus du pied, la plante de pied, le talon, la cheville, tout le long du mollet, du tibia, sur le genou, tout le long de la cuisse et ce jusqu’à la hanche. Toute la jambe droite est devenue lourde et chaude. Procédez de la même manière pour la jambe gauche. Les 2 jambes sont devenues lourdes et chaudes. Possibilité de faire les 2jambes en même temps.

 

La respiration reste toujours calme, tranquille et régulière. Attirez l'attention sur le bras droit, en commençant par les doigts, la paume de main, le dessus de la main, le poignet, l'avant-bras, le coude, tout le long du bras et jusqu’à l'épaule. Tout le bras droit est devenu lui aussi lourd et chaud. Procédez de la même façon pour le bras gauche. Les 2 bras sont lourds et chauds. Possibilité de faire les 2 bras en même temps.

 

Maintenant portez l'attention sur le ventre, en commençant par le bas. Remontez lentement en imaginant qu’une des mains trace des cercles de plus en plus grands, dans le sens des aiguilles d’une montre. Elle arrive sur le nombril, l'estomac, le long du sternum, la poitrine, jusqu’à la gorge. Laissez la détente et la chaleur envahir tout le ventre et le thorax. Les battements du cœur se ralentissent et la respiration est toujours calme, tranquille.

 

Portez l'attention sur le dos et commencez par le bas de la colonne vertébrale. Laissez cette détente passée de vertèbre en vertèbre et arrivez, lentement sur la nuque, puis la base du crâne. Poursuivez et allez jusqu’au sommet du crâne. Continuez, sur le front, les rides s’estompent, le nez, la bouche. Les lèvres se décollent légèrement et le menton s’abaisse. Tout le visage est lisse et détendu.

 

Maintenant tout le corps est lourd, détendu et chaud. La respiration est calme, tranquille et, régulière. Profitez de l’attention que vous accordez à votre corps.

 

Ce texte est très facile à mémoriser. Avec de l’entraînement, il sera possible de se relaxer en 5 / 6 minutes.

 

Prenez bien votre temps pour revenir à la vie active, ne rien brusquer. Commencez toujours par augmenter la respiration. Puis, bougez progressivement, tout d’abord les extrémités, c’est à dire les orteils, les doigts, puis les chevilles et les poignets, ensuite les jambes et les bras, jusqu’à ressentir le besoin de s'étirer, de bailler. Là, ouvrez les yeux, afin de revenir à la vie active.

 

Pour se relever si la détente s'est passée allongée, pensez à bien protéger le dos.  Les 2 jambes sont fléchies et placez-vous sur un côté. Attendez quelques secondes avant de s'asseoir, en poussant avec le bras. Là, aussi attendez quelques secondes en position assise avant de vous mettre debout.

 

Comme je l’ai dit plus haut, cette relaxation pourra être le point de départ à l'endormissement.

 

Faites un petit film et restez concentré. Retenez bien la visualisation et tout sera facile et rapide.

Avant de passer aux centres d’énergie, lisez les 2 histoires suivantes et agréables.

 

 

La joie :

 

Allongé et ainsi donnez toute la place à votre corps. Respirez calmement.

Sentez l’air qui rentre et sort par les narines comme une caresse.

Entrez dans celle-ci, laissez aller le bien-être.

 

Une détente irradie tout le visage, les membres, la poitrine. Elle amène de l’énergie dans tout le ventre.

 

La vie qui est dans le corps. Le souffle unit ce corps et cet esprit : un soleil brille et laissez les rayons envahir le corps. Cela provoque une joie immense et profonde. Sentez tout ce corps envahi par cette onde de bonheur.

 

Cette détente imprègne le cerveau, séjourne derrière le front, se diffuse dans la poitrine.

Elle dissout toutes les tensions des muscles, se répand dans les nerfs. Comme l’eau fait renaître la nature au printemps, le souffle éveille la vie dans ce corps, le rassemble et le tonifie. Enfin écoutez le silence de l’air qui entre et sort sans effort, comme un filet d’eau glissant sur la mousse.

 

Le bonheur jaillit du plus profond de son être, croquez et écoutez son chant qui monte. Il vient de vous et retourne en vous. Ressentez sa présence. Aimez, appréciez cette joie.

Accueillez sa musique claire comme une eau limpide. Vous vous émerveillez de cette réalité plus belle qu’un rêve. Le corps et l'esprit rayonnent.

 

Ils célèbrent la joie, cette joie indestructible de l'être profond.

Respirez cette joie et respirez-la profondément.

Laissez cette joie vous inonder

 

Laissez votre respiration augmenter et laissez venir des soupirs de bonheur, de bien être.

Etirez-vous et bâillez et revenez à la vie active, tout doucement. Sachez prendre tout votre temps, ne brusquez rien.

 

 

 

 

 

Le lieu idéal :

 

Lorsque qu'une certaine détente a envahi le corps, comme vous vu plus haut, partez à la découverte de « votre lieu idéal de détente ». Ce lieu est un endroit que vous connaissez ou que vous inventez : laissez les choses apparaître.

Ce lieu se présente à vous avec ses formes, ses couleurs, sa lumière, son espace.

Les images défilent derrière le front. C’est votre lieu, c’est votre espace.

 

Maintenant, percevez la vie dans ce lieu, dans l'espace : les mouvements, les odeurs, les sons.

Vous vous imprégnez totalement de cette ambiance.

 

Ce lieu rayonnant possède une qualité : celle de vous détendre, de vous apaiser, de vous relâcher.

Percevez sa vibration qui est spéciale et qui se diffuse dans tout le corps.

Ce lieu est magique et répond exactement à votre besoin du moment présent.

La vie du lieu s’adapte à votre moi intérieur et vous le transformez selon vos désirs.

 

Tout est là pour vous accueillir, vous choyer.

Vous voyez, vous sentez les couleurs, l’air, les mouvements du vent, les parfums, la dimension.

 

Ayez toute liberté dans ce lieu, c’est votre espace, notamment : la présence de vos amis, de vos proches ou de vos héros, des objets familiers.

Vous pouvez aménager ce lieu à votre guise afin à vous sentir à bien l’aise.

Vous êtes là pour vous détendre, pour votre bien être du moment présent, votre confort, votre sérénité.

Aucune personne n’est là pour vous déranger. On ne vous demande absolument rien en retour. Vous êtes là pour votre plaisir et celui-ci est précieux.

Continuez à vivre dans ce lieu, dans votre espace. Partez en exploration, au gré de l’instant présent.

 

Vous retrouverez chaque fois que vous le désirez. Il est en vous, à vous.

Lorsque vous fermerez vos yeux, laissez l’image de ce paradis apparaître et en une fraction de seconde, vous sentirez le bonheur que vous éprouvez en ce moment et tout votre corps va se détendre.

Vous pouvez maintenant le quitter pour retrouver le monde extérieur. Prenez tout votre temps, prenez tout votre espace pour revenir à la vie active. Comme vous le savez : ne brusquez rien.

 

Les centres d’énergie :

  

Chaque centre d’énergie possède une correspondance avec une couleur et l’apport énergétique de cette couleur pourra améliorer, détendre plus facilement les centres d’énergie. Ayez de la couleur sur vous ou également sous les yeux. Je consacre un chapitre sur le rôle des couleurs et leurs influences dans la vie.

Cela permettra un bon nettoyage, un bon passage des énergies, une amélioration de la vie et de la santé. Vous avez, très certainement des tas de petits maux qui empoisonnent le quotidien, et qui vont pouvoir s’atténuer, voire même disparaître.

 

Les changements de lignes correspondent à des pauses, si quelqu’un vous lit le texte.

 

« Cet endroit est momentanément hors du temps. Il est constitué d’énergies subtiles et impalpables. Vous vous y sentez léger et apaisé. Le regard, parcourant le paysage, découvre un champ de blé.

Ce qui attire surtout, ce sont les coquelicots parsemés à profusion.

Vous les regardez intensément.

La couleur rouge est éclatante, vivante.

Vous la respirez. Vous vous emplissez de cette couleur.

Elle circule en vous. Vous portez votre pensée sur votre centre coccygien, situé juste en bas, sur le pubis. Vous placez cette belle couleur et vous visualisez un petit soleil rouge en train de tourbillonner.

 

Maintenant le regard se porte vers un buisson flamboyant de fleurs aux teintes orangées. Les énergies de leur puissante vitalité parviennent jusqu’à vous.

Respirez ces énergies, répandez-les dans tout le corps, puis fixez-les par la pensée sur le centre sacré, placé juste entre le pubis et le nombril.

Vous voyez ce centre d’énergie tourner sur lui-même de plus en plus vite, comme un petit soleil orangé.

 

Contemplez à présent le champ de blé dans lequel vous avez trouvé les coquelicots.

Admirez les épis de blé, le vent léger les fait onduler. On dirait un océan couleur jaune d’or.

L’énergie de VIE puissante vous parvient. Vous la respirez, vous vous en imprégnez.

Vous fixez l'attention sur le plexus solaire situé exactement entre le nombril et le bas du sternum, et là un véritable petit soleil doré rayonne.

 

Maintenant vous vous attardez sur la végétation, sur tous les tons de vert, depuis le vert tendre jusqu’au vert foncé, en passant par le vert bleuté.

Laissez-vous envahir par ces énergies, faites-en bénéficier tout le corps.

Portez la pensée sur le centre du cœur, situé exactement au milieu du sternum, et voyez le petit soleil vert qui tourbillonne.

 

Vous levez à présent vos yeux vers le ciel. Vous en contemplez le bleu profond et pur. C’est le bleu de l’atmosphère qui contient l’air qui nous donne la vie. Respirez ce bleu, calmement.

Portez votre pensée sur le centre glottique, situé de chaque côté de la pomme d’Adam et envoyez le bleu du ciel pour faire tourbillonner à son tour le petit soleil bleu lumineux.

 

Puis imaginez ce même ciel, certains soirs d’été, près de la mer, quand il devient bleu profond, avec quelques nuances de violet.

Ce sont de rares et courts moments où, subjugué par la beauté céleste, on voudrait éterniser cette image ou être peintre pour fixer cette splendeur sur la toile.

Retenez dans la pensée cette couleur indigo, respirez-la, laissez-la vous envahir. Puis fixez-la dans le centre frontal, situé entre les sourcils, et vous voyez tourbillonner intensément un soleil de cette même couleur.

 

Ensuite, derrière l’écran des paupières baissées, visualisez ou imaginez un diamant.

Recevez les énergies de ses facettes étincelantes.

Sentez-les se répandre dans le corps comme un fluide mystérieux et bienfaisant.

Elles purifient tout sur leur passage. Fixez l'attention sur le 7èmecentre, situé juste au sommet du crâne, et voyez le diamant se mettre à briller de mille feux. 

La totalité des principaux centres d’énergie sont en mouvement. Les canaux transporteurs d’énergie, laissent passer l’énergie vitale. Ce courant passe par le premier plexus centre, puis par le deuxième, de telle façon que la couleur rouge vient se mêler à la couleur orange. Ensemble elles vont vers la couleur jaune, prennent au passage la couleur verte, vont vers le bleu, puis vers la couleur indigo. Elles montent toutes vers le 7èmecentrel qui devient alors irisé, beaucoup plus brillant encore que précédemment.

Ainsi toutes les énergies se trouvent réunies, fortes, efficaces.

 

A l’avenir, au moment de votre choix, vous pourrez faire appel à la force concentrée de votre 7ème centre et la faire agir comme une panacée à tel endroit choisi du corps, selon la nécessité ou tout simplement pour acquérir du bien-être, de la vitalité.

 

 

 

 

 

Bien cordialement,

SCHNAPP Bernadette