DIFFERENTES TECHNIQUES DE MASSAGE

 

Le massage assis :

 

Vous êtes assis sur une chaise ergonomique et très confortable, afin de bien vous détendre. Le masseur-kinésithérapeute formé à cette technique, effectue des manœuvres basées sur le shiatsu principalement et il passe sur des méridiens et sur des points d’acupuncture. Ce massage dynamise votre organisme et le rend plus fort. Il a l’avantage d’avoir un effet immédiat. Il ne dure que 15 minutes et vous restez habillé. Cette chaise ergonomique est transportable dans n’importe quel lieu. Ce massage assis peut être proposé au sein de votre entreprise, sans aucun dérangement dans votre travail. Vous verrez votre journée s’embellir, car vous serez plus détendu, plus créatif, plus efficace.

 

                                 

                               

                                 

 

                                 

 

                                 

 

                   

 

                              

 

                               

 

 

P.L E.R: techniques des Pontages Libérateurs Energétiques Réflexes : 

 

Cette technique est exécutée par un masseur-kinésithérapeute formé à cette pratique. C’est la levée des barrières et des tensions, dispersées dans tout votre corps. Il débloque vos 3 principaux diaphragmes : glottique, abdominal et pelvien, par des manœuvres de pontage.

Votre corps, qui est intelligent se protège des différentes agressions qu’il a reçues tout au long de votre vie. Tout ça afin d’éviter que des douleurs ne se manifestent. Vous mettez en place une sorte de carapace protectrice et votre corps fait des nœuds et les resserre inconsciemment.

Cette technique libératoire va enlever tous les blocages rencontrés. Elle a un impact fabuleux sur de nombreux problèmes, des douleurs gênantes et récalcitrantes. Ainsi votre vie se trouvera transformée. Votre respiration deviendra plus libre. Vous deviendrez plus fort, face aux agressions rencontrées.

 

Le massage chinois:

 

C’est une méthode thérapeutique qui me plait et m’attire de plus en plus. C’est une réflexion, un art de vivre. La maturité a fait son chemin. Je trouve cela très enrichissant intellectuellement.

C’est un travail sur les énergies chinoises, qui va permettre d’harmoniser le « YIN » et le « YANG »

L’énergie en Chine se dit : « Qi » et il se prononce « Tchi »

 

Le traitement est basé le massage des méridiens, et également sur des points d’acupuncture.

C’est complexe et simple à la fois : il faut savoir se laisser guider, savoir écouter. Mais quelle richesse, quelle ouverture d’esprit !

 

Mon professeur, Claude ROULLET, masseur-kinésithérapeute, a su nous apporter sa simplicité, son expérience, son langage très imagé. Une phrase parmi tant d’autres m’a interpellée :

 "Pour qui sait rester raisonnable, il est bien difficile de se fâcher avec quelqu’un "

 

Ce « massage chinois » va me permettre d’utiliser :  le massage assis, les pontages énergétiques, le NUAD BO LANN (massage thaï traditionnel), qui lui est un massage global habillé, basé sur des étirements, des pressions et des mobilisations.

 

Le massage Thaï traditionnel en photos:

 

          

 

         

 

        

 

                            

 

        

 

 

 

Le massage réflexe :

 

Le plus connu est celui que l’on fait au niveau des pieds, mais on peut le faire sur les mains, le visage et même au niveau des oreilles : l’auriculothérapie.

La réflexologie est une technique de soin ayant une action à distance par de simples pressions, sur des zones soit des pieds, des mains ou du visage. Ces zones sont des « zones réflexes. »

C’est une pratique très ancienne qui trouve ces racines dans les civilisations égyptiennes, chinoises et indiennes.

Il est important de savoir qu’elle ne guérit pas, mais aide l’organisme à retrouver son équilibre et favorise le déclenchement du processus de guérison. La pression de certains points vont pousser le cerveau à libérer ce que l’on appelle des « endorphines », qui sont des substances antalgiques naturelles.

Cela permet de lâcher des tensions musculaires, d’améliorer la circulation sanguine, lymphatique et énergétique. Le corps se soigne par l’intérieur si on le lui permet.

Il y a beaucoup d’ouvrages fait sur ce sujet, mais sachez que sur les cartographies présentées les points ou les zones ne sont pas fixes. Il suffit parfois de déplacer son doigt d’un millimètre. Vous avez une vue d’ensemble, qui elle ne varie pas, c’est la sensibilité de votre appui qui vous guidera ou celle de votre thérapeute.

Comme je l’ai dit dans un chapitre consacré aux pieds, il faut apprendre à reconsidérer ses pieds.

 

Je n’oublierai pas ma formation MEZIERES. J’ai appliqué les principes de base dans beaucoup de domaines.

 

Rien ne peut être laissé au HASARD, s’il existe !

SCHNAPP Bernadette